Le site

Arrêté au lycée de Bayeux, en plein cours d’Anglais, alors qu’il avait 18 ans, puis envoyé au camp de concentration de Mauthausen, Paul Le Caër, âgé de 87 ans en 2011, désire fermement montrer, prouver et transmettre tout ce qu’il a vu et vécu sous le joug des Nazis.

Ayant travaillé toute sa vie à collecter les archives et les preuves irréfutables relatives à son expérience concentrationnaire, mais aussi à aider ses camarades déportés de Mauthausen et des camps annexes, Paul peut aujourd’hui utiliser Internet afin de faire partager au plus grand nombre le résultats de ces travaux de recherche historique, participant par là même à la lutte contre l’oubli et contre le négationnisme.

This post is also available in: Anglais

  • Forget

    mai 6th, 2011

    Répondre

    Paul vit toujours à cent à l’heure! Il est exemplaire dans l’accomplissement des missions qu’il se fixe. Je regrette de ne pouvoir être avec son épouse et lui cette semaine en Autriche, pour les cérémonies du 8 mai au camp de Mauthausen.

  • schlier dominique

    septembre 16th, 2012

    Répondre

    Mon père SCHLIER Roger a été déporté au camp de Mauthausen. Je ne savais pas que ce camp s’appelait aussi SCHLIER. Pouvez-vous me dire pourquoi s’il vous plait.

  • No trackbacks yet

Leave a Comment

* are Required fields